Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelqu'un m'a dit un jour, à l'occasion de la remise des prix d'un concours de nouvelles, que l'écriture ne se parait de réelles qualités que lorsqu'elle découlait du besoin (probablement viscéral) d'écrire.

Bigre.

Je pars donc en la matière lestée d'un sérieux handicap, car je confesse qu'écrire reste pour moi un plaisir, à haute teneur ludique. Je n'y peux rien, cette idée de nécessité d'exprimer des choses m'évoque toujours le sens n°4 de mon Petit Larousse (presser pour faire sortir un liquide), autant dire un furoncle qu'il conviendrait de percer. Beurk.

J'ose espérer que mes petits papiers ne seront jamais pareils à des compresses souillées couvertes de purulences,..

Je préfère penser que jouer avec les mots est un espace de liberté joyeuse, à l'instar d'un pré vert où se défoule un équidé (quiconque a déjà vu comprendra), sans autre frein que les barrières de ma bulle imaginaire.

Partager cet article

Repost 0